http://appalaches.skynetblogs.be/

mercredi, 23 mars 2011

Nucléaire ou Pétrole!?

http://clubdesappalaches.skynetblogs.be/

la planete en danger

 

 

Les pluies acides (PH inférieur à 5,6), la planete en dangerqui détruisent les forêts, les mineurs engloutis par les coups de grisous (Explosion de gaz dans une mine), les marées noires qui ravagent les côtes, les maladies respiratoires et les cancers provoqués par l'aérosol carbonique ou suffreux (Fines particules en suspension dans l'air).

Toutes les sources d'énergie statique recensées rejettent du CO2, dans l'atmosphère, entraînant à terme une dangereuse modification du climat. Les énergies fossiles (Pétrole, charbon et gaz) rejettent dans l'atmosphère des millions de tonnes d'oxyde de carbone et d'oxyde d'azote, à la fois cancérigènes (Bien plus que les mythiques "radiations"!) et coupables de la destruction de la couche d'ozone comme l'effet de serre (Multiplication des catastrophes climatiques).

la planete en danger

Programmes de véritables propositions écologiques, comme l'organisation continentale du "ferroutage" (Camions sur trains) ou la production de véhicules non polluants (GPL, électricité, etc.). Les cinq sources d'énergies peu salissantes alternatives au nucléaire (Géothermique, solaire, éolienne, marémotrice, hydraulique) sont techniquement dans l'impossibilité de fournir les mégawatts nécessaires à nos besoins. Il faudrait pour cela décentralisé la production d'électricité en installant sur tous les fleuves des dynamos immergées (Version des antiques moulins à eau), ou en construisant au large des côtes ventées des plates-formes éoliennes selon le concept d'une société Hollando-flamande.

la planete en danger




 

Le nucléaire est diabolisé en Europe, parce qu'elle évoque la "bombe atomique" et Hiroshima. L'énergie nucléaire est parfaitement respectueuse de l'environnement, si elle est bien maîtrisée. Les centrales thermiques classiques ou les barrages hydroélectrique polluent massivement l'atmosphère ou détruisent forêts et couvertures naturelles. Le fonctionnement de centrales au fioul et au charbon autrement plus polluantes, dangereuses et plus chères que les centrales nucléaires. Le désastre du pétrolier "Erika" nous le rappelle, c'est une énergie pétrolière la plus polluante du monde. Depuis 1950, les très rares accidents nucléaires, ont causé mille fois moins de dégâts que les accidents pétroliers. Les précautions qui entourent la production nucléaire (A ce jour la moins polluante et la moins nocive). sont dix fois plus rigoureuses que celles prises par les pétroliers. Sauf accident!!

la planete en danger

Le lobby pétrolier mondial est globalement menacé par le nucléaire. Or l'industrie pétrolière est détenue à 80% par des sociétés anglo-saxonnes. Mais l'industrie pétrolière est au centre de la logique militaro-industrielle américaine et elle génère d'énormes sources financières dont bien des gens bénéficient, y compris objectivement "Greenpeace et les verts écolos". N'oublions pas non plus les champs pétroliers britanniques de la Mer du Nord....Sans parler du soutien objectif américain aux musulmans tchétchènes qui est lié à la volonté américaine de contrôler la route pétrolière des champs de la Gaspienne. De même, les principaux producteurs de gaz (Algérie, Indonésie, Asie centrale) sont des pays musulmans. La production pétro-gazière est entre les mains des intérêts américano-Musulmans. La généralisation de l'électricité nucléaire en Europe serait pour eux une catastrophe économique. Tans pis pour l'environnement!!!

 

 

Résumé:

Actuellement, 10% de propositions pour défendre l'environnement, 90% pour défendre les immigrés, 0% contre le chômage et la paupérisation (Appauvrissement).

 

la planete en danger

Écrit par Country francismarie dans L'Europe | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : la planete en danger |