http://appalaches.skynetblogs.be/

mardi, 19 janvier 2016

L’hiver est là, les oiseaux de nos jardins ont besoin de nous.

oiseauxdujardin1.jpg


abris.jpgLa nature, en temps ordinaire, procure aux oiseaux toute la nourriture dont ils ont besoin et ce n’est pas le froid, ni le gel leur plus grand ennemi, mais plutôt le manque de nourriture. En plus de la nourritures vous pouvez installer un récipient assez plat et peu profond et le remplir d’eau tiède, plusieurs fois par jour. Quand vous commencez à nourrir les oiseaux sauvages vous ne pouvez pas l'interrompre, mais continuer jusqu’au printemps. Une mangeoire vide les obligerait à chercher ailleurs, ce qui pourrait leur être fatal.

 

La nourriture à éviter de donner car elle est dangereuse pour les oiseaux.
Les aliments salés, le pain sec ou les biscottes, les déchets de pâtisserie, de noix de coco desséchée, qui gonflent et provoquent des troubles digestifs, le lait, les larves de mouches (asticots), très résistantes et pouvant perforer l’estomac des oiseaux, les graines de lin ou de ricin qui sont toxiques.
La nourriture à donner aux oiseaux qu’en petites quantités.
Des morceaux d'oranges, de raisins, de poire, de pommes etc.
Les pommes de terre cuites en robe des champs ou en purée (merles et grives, geais....).
Les fromages secs (croûtes, dés, fromage râpé)
Le riz ou les pâtes cuits (tourterelles, moineaux)
Le gras de jambon coupé en petits morceaux conviendra très bien. Pas de gros morceaux qui pourraient étouffer certains petits oiseaux.
Le gras du lard (non salé) ou la graisse de viande. La faire fondre et ajouter des graines de la même manière qu'avec le saindoux.
Le riz blanc ou le riz complet cuit et les pâtes cuites. Jamais donner de riz non cuit.
Le fromage râpé et le fromage sec.
Des morceaux d'oranges, de raisins, de poires, de pommes, etc.
Les miettes de pain ou de gâteau.
Le saindoux, est une excellente source de calories pour aider les oiseaux à mieux survivre aux longues nuits glaciales. En faisant fondre un bloc de saindoux dans une casserole, y ajouter un mélange de graines ou rien que des graines de tournesol (c’est la graine la plus nutritive) pendant qu’il est encore mou, mélanger et ensuite le verser (petit pot de yahourt). Démouler une fois le saindoux refroidi et durci.
Le maïs, est apprécié de presque tous les oiseaux, il peut être présenté en épi, égrené ou concassé et servi à même le sol, ne pas le mettre dans des distributeurs ils s’obstrueraient très vite.

Écrit par Country francismarie dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |

Les commentaires sont fermés.