http://appalaches.skynetblogs.be/

mardi, 02 juin 2015

Merle Haggard un "Okie" de Muskogee

 

http://appalaches.skynetblogs.be/

bienvenue à Muskogee.jpg

 

Merle-Haggard-now.jpgmerle_haggard_.jpgMerle Haggard est un chanteur guitariste et compositeur de musique country. Ses chansons ont pour thèmes l'amour, la perte, le regret et le rachat. Son répertoire comprend des ballades (“Today I Started Loving You Again,” “Silver Wings”), des récits (“Old Man from the Mountain,” “It's Been a Great Afternoon”), des réflexions plus ou moins autobiographiques (“Mama Tried,” “Hungry Eyes”),des commentaires politiques (“Under the Bridge,” “Rainbow Stew”), des chansons en hommages aux travailleurs (“Workin’ Man Blues", “White Line Fever”), des chansons sur la boisson(“Swinging Doors", “The Bottle Let Me Down", “I Think I'll Just Sit Here and Drink”). Dans la country Music, il y a toujours une histoire derrière une chanson. "Okie from Muskogee" en est une (un "Okie" est un habitant de l'Oklahoma et Muskogee est une ville dans l'Oklahoma). Si Merle Haggard n'est pas né dans l'Oklahoma, sa famille comme des milliers d'autres Okies, avait émigré vers la Californie, peu de temps avant sa naissance, à l'époque de la grande dépression. Dès lors, Californien de naissance, Merle Haggard resta pourtant un Okie de coeur et de conviction. C'est a dire qu'à l'époque du Vietnam, l'activisme Vietnik et antiaméricain des campus (notamment des campus californiens), l'usage généralisé du LSD, les manifs anti-guerre, les drapeaux américains brûlés révulsèrent Merle (et le monde de la country en général !...) et qu'il se fit dans nombre de ses chansons, le chantre des gens simples, travailleurs et patriotes. Un jour qu'il était en tournée dans l'Oklahoma, son bus traversa Muskogee. Un des membres du groupe "The Strangers" dit en riant, "Je parie qu'ils ne fument pas de marijuana à Muskogee"...Merle retint la phrase...Et en moins d'une demie heure, une chanson était née (Okie from Muskogee, sorti en 1969). Mais a ce moment là, personne ne pouvait deviner le fabuleux destin que ce morceau allait connaître. Inconsciemment, Merle Haggard rendait ainsi hommage à son père (mort pauvre pendant la grande dépression). C'était un "White Trash" (déchet blanc), qui est un terme d'argot américain, désignant à l'origine la population blanche pauvre. Dans la chanson, il dit "Oui, je suis fier d'être un Okie, et même si l'Amérique n'a pas toujours été tendre avec moi et les miens, si elle m'a réservé plus de coups que de caresses, je suis fier d'être américain". En quelques lignes et autant de phrases fortes, Merle Haggard à su balayer la contre-culture des intellos de la côte Est et de la côte Ouest. La petite ville de Muskogee sans histoire, accédait, et pour toujours, aux premiers rangs de ce panthéon du "Country Music Hall Of Fame", en magnifiant pour l'éternité l'actualité trouble des années soixante.

(Traduction des paroles)

cowboys1.jpgUn Okie de Muskogee
On n'fume pas de marijuana à Muskogee
Nos tripes ne s'font pas à coup de LSD
On n'crame pas nos cartes d'appelés sur la rue principale
C'est une vie de mecs libres et droits, qu'on veut mener

On n'fait pas tout un tintouin de nos amours
Mais on aime flirter et faire la cour
On n'porte pas de cheveux broussailleux et longs
Comme les Hippies de San Francisco font !

Je suis fier d'être un Okie de Muskogee
Où on peut danser sur la place publique
Où le drapeau flotte toujours sur la mairie
Où les éclairs blancs sont notre Amérique

Les santiags sont toujours d'usage pour les mecs
On n'porte pas de perlouze ou de claquette
Le foot reste le truc le plus rude au lycée
Et les gamins respectent les autorités !

Je suis fier d'être un Okie de Muskogee
Où on peut danser sur la place publique
Où le drapeau flotte toujours sur la mairie
Où les éclairs blancs sont notre Amérique

Le vieux drapeau flotte toujours sur la mairie,
A Muskogee, Oklahoma, Etats-Unis.

Écrit par Country francismarie dans Chanteurs country | Lien permanent | Commentaires (0) |

Les commentaires sont fermés.