http://appalaches.skynetblogs.be/

dimanche, 18 octobre 2015

Si vous avez l'esprit country.

 http://appalaches.skynetblogs.be

L’homme moderne libéré de Dieu, a remplacé le terme "religion" par "divertissement" (culture de masse, cinéma, musique, télévision, etc.). Chaque époque a ses jeux, ses fêtes, ses musiques, ses danses, ce qui permet aux hommes de se détourner ainsi de leurs stress et de leurs angoisses tout en s'amusant. Nous vivons dans une culture saturée par le divertissement.


cliquer.jpg

 [00:00] Alan Jackson - Summer Time Blues
[03:10] Bellamy Brothers - Our Family
[07:04] Conway Twitty - I Love You More Today
[09:34] Clint Black - A Good Run Of Bad Luck
[12:10] Alan Jackson - Gone Country
[16:20] Daryle Singletary - Lovin' On Back Streets
[19:17] Conway Twitty - I Never Once Stopped Loving You
[22:13] Deryl Dodd - It's Only 'Cause You're Lonely
[24:55] Alan Jackson - Livin' On Love
[28:37] Daryle Singletary - Even The Wind
[32:15] Mark Chesnutt - Danger At My Door
[35:26] Conway Twitty - If You Were Mine To Lose
[38:05] Deryl Dodd - Stronger Proof
[41:00] Clint Black - Nothing But The Taillights
[44:42] Alan Jackson - Small Town Southern Man
[49:19] Mark Chesnutt - I Never Go Around Mirrors
[53:35] Conway Twitty - The Image Of Me
[56:41] Daryle Singletary - Some Broken Hearts Never Mend
[59:44] Alan Jackson - Little Bitty
[01:02:16] Josh Turner - Long Black Train
[01:06:21] Daryle Singletary - What Am I Doing There
[01:10:06] Tracy Byrd - I'm From The Country

L'idée que l'on se fait de la musique country se limite bien souvent à quelques clichés (Grands espaces et cow-boys). Pour l'Amérique profonde, la danse country est avant tout la danse en couple. Régulièrement menacée de disparition, la country music est pourtant toujours bien présente. Toutefois, devenue une véritable industrie à Nashville, la surproduction et les nécessités commerciales peuvent engendrer, au détriment de l'élan artistique nécessaire, une médiocrité qui pourrait réellement la menacer. Depuis plusieurs années la country a pris une ampleur sans précédent en Europe, et ce, sans aucune promotion nationale ou publicité quelconque, mais uniquement grâce au bouche à oreille. Ce qui démontre que ce n'est pas un effet de mode, mais un mouvement de fond qui grandi depuis plus de vingt ans. Vous n'êtes pas non plus sans savoir que lorsque l'on dit country, il s'agit de la danse et non de la musique. Vous n'êtes pas non plus sans savoir que les dérives sont de plus en plus nombreuses, et que le mot country est aujourd'hui largement dévié de son origine, où il n'est pas rare, mais très courant d'entendre du Lady Gaga, Michael Jackson, Madonna, Eros Ramazotti, Lord of the Dance, Shakira, etc. Il est regrettable que la danse ait pris le pas sur la culture country. Pour certains, il suffit de mettre un stetson, des baskets et un drapeau américain au mur pour être country.

francismarie.JPG La danse country, qui jadis brassait des milliers de personnes, est en franche crise d'adhésion. Aujourd'hui nos braves cow-boys doivent traverser la frontière linguistique, la Hollande ou la France pour pouvoir trouver un peu d'ambiance, et encore (?). C'est un constat presque unanime, alors qu'il y a quelques années nous avions en Wallonie (Belgique) des soirées presque tous les samedis et dimanche. S'il y a moins de public, la raison est simple, c'est avec la perte de l'identité culturel, que ce soit au niveau vestimentaire, au niveau des danses ou de la musique. Nous sommes de plus en plus éloignés de ce que l'inconscient collectif reconnaît comme de la "country". Or l'identité est très importante, pour que les personnes s'intéressent à la country music, plutôt qu'avec de la salsa, de la break dance, de la funky, de la novelty, etc. Si vous vendez country et que vous offrez de la danse techno, votre produit ne va pas bien se vendre. (C'est ce qui se passe malheureusement dans les clubs et les soirées). Aussi, pour remotiver nos "Countryman", il faudrait que les amoureaux de la Country sachent ce qu'ils vont trouver en mettant leurs santiags dans un club ou dans une soirée. Ce qui paraît évident, c'est qu'il y a des chorégraphes qui ont eu envie de créer des danses sur des musiques "non-country" (Pop, rock, swing, R'N B, Latino, rap, Disco, Dance), avec des danses comme "Doctor Doctor, Levantando, Las Manos, Chill Factor, Vengabus Shuffle". Je pense que cela vient d'un certain manque de culture et d'oreille musicale. Ce qui contribue au désintérêt du public.


danse country.gifLe Danseur Country ou l'amateur de musique country. Aime beaucoup la musique Country, il aime bien l'ambiance Western mais...il adore danser aussi. Alors il tient à danser sur de la musique Country ou, même sans être passionné de danse, il tiendra à garder une certaine liberté. Éventuellement, il pourra peut-être accepter quelques musiques non-country (ça reste de la danse, on est là pour s'amuser). Mais il tient à continuer à danser sur de la Country en majorité.

Les simples chercheurs de détente. Qui ne sont pas passionnés ni par la danse, ni par la Country, mais ils viennent parce qu'ils trouvent ça facile, parce qu'un(e) ami(e), un membre de la famille les a poussé à venir. Ils trouvent l'ambiance sympa, ils ont l'impression d'avoir une grande famille, ils y voient l'occasion d'y faire des rencontres, des amis (ça remplace la gym), ça les détends et ils se moquent que ce soit Country ou non.

Si vous avez l'esprit country. Prends ta place sur la piste de danse. Et même prend toute la place, montre-le à tout le monde que tu sais danser, et surtout fait-le savoir. Ne t'excuse surtout pas si tu bouscules ton voisin, car c'est lui qui ne sait pas danser, et ne souris pas, garde ton air habituel. Bouscule tout le monde en essayant d'apprendre une danse difficile, ce n'est pas de ta faute, c'est eux qui apprennent trop lentement. Tu refuses de montrer une danse à un débutant en pensant "J'ai suivi des cours, qu'il fasse comme moi!".

Écrit par Country francismarie dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (0) |

Les commentaires sont fermés.