http://appalaches.skynetblogs.be/

vendredi, 17 avril 2015

Le "101 Ranch Wild West Show"

http://appalaches.skynetblogs.be/

101 Circus 1913.jpg

Rannch 101.jpg

Jos-GeZack.jpg

En 1899, le "101 ranch" (il couvrait une superficie de 101.000 acres d'où son nom) a été fondé par le colonel George W. Miller Washington, un vétéran de l'armée confédérée (Kentucky), qui avait une vision d'un empire du bétail dans le territoire Indien. Avec son épouse Molly, un Ranch fut bientôt construit et un empire poussé le long de la Fork River près de Salt.  C'était à l'origine un ranch d'élevage situé près de la ville de Ponca (Oklahoma) et qui s'étendait sur près de 445.154.206 m², pour une part loué à la nation des indiens Ponca. En 1903, le colonel Georges W. Miller mourut d'une double pneumonie , ces trois fils en héritèrent et chacun d'eux avait une responsabilité au sein de l'entreprise, le plus âgé était Joe (expert en agriculture), Zac le second (éleveur) et le dernier, George (expert de la finance).

https://www.youtube.com/watch?v=ocXN9olekPg&playnext=1&list=PL57F8C646B56BF7C8&feature=results_main

 https://www.youtube.com/watch?v=ocXN9olekPg

Bros.jpgEn 1905, né de la volonté des trois frères, Joe Miller entreprit de convaincre l'association nationale des éditeurs (The Naational editorial association) dont d'ailleurs il était membre (le ranch éditait déjà à cette époque son propre journal, le "Bliss Breeze"). Il entreprit de mettre sur pied le plus incroyable spectacle, il rassembla les cow-boys du Ranch, auxquels il associa les indiens Ponca ainsi que d'autres intervenants qu'il fit venir pour se joindre à la troupe. Le "101" durera près de trois décades (3x10 ans) et mis en scène l'histoire de l'Ouest, avant d'être victime du destin et de la grande dépression qui marquera son déclin et finalement sa perte. Dans le "Wild West Show" on pouvait assister durant le spectacle à des épreuves de rodéo, de roping, des danses indiennes, du tir, des numéros donnés par des cosaques et Mexicains, des stars de l'époque comme Tom Mix (Héros des premiers films muets) ainsi que Buck Jones (acteur du cinéma muet), mais c'est Bill Pickett qui restera à tous jamais le plus célèbre et populaire intervenant du spectacle. buffalo Bill en 1916.jpgC'est donc en 1905, devant 65.000 personnes que le show inaugural du "101 Ranch" fût un succès immédiat. Un an après, l'équipe du Ranch prit la route pour aller donner des spectacles dans de grandes villes telles que New York, Kansas City, Chicago. Là encore, le succès fût au rendez-vous. Buffalo Bill terminera sa carrière dans 'Ranch 101' en participant comme Showman. A la fin de la saison de son show, fort épuisé, il mourut deux mois plus tard, le 10 janvier 1917.

 

Ranch Wild 101.jpg

 

Le début de la première guerre mondiale eut un ralentissement pour le show qui durant les quatre années que durèrent le conflit cessa son activité. En 1924, Joe décide de remettre le show sur les routes et en 1925, c'est un spectacle réinventé et plus attractif que jamais, avec  des chameaux, des tigres, des singes et autres animaux exotiques du "Walter L. Main circus" que le show repart en tournée. L'attraction principale restant néanmoins les cow-boys et les Indiens du "101 Ranch". Le 21 novembre 1927, Joe Miller était allé travailler sur la voiture familiale, il décède d'un empoisonnement au monoxyde de carbone. Après sa disparition, le show ne fût plus jamais le même. Zach pris la suite de son frère à la tête de l'entreprise, tandis que son frère George devint responsable des opérations du ranch d'élevage ainsi que des opérations pétrolières de ce qui était a ce moment l'empire du "101". La malchance continue de s'acharner sur les frères Miller, en moins de deux ans après la mort de Joe, c'est George qui perd la vie dans un accident de voiture.

101ranch....jpgC'est alors la grande dépression qui frappe de plein fouet l'économie de l'Amérique et bien peu de gens peuvent s'offrir un billet de spectacle, les dettes s'accumulent (Hypothèques, les bovins vendus à leur chiffre le plus bas, blé devenu inutile, le maïs et le porc pratiquement rien, pas de marchés, aucune vente, aucun profit net) et c'est en 1931, que le "101 Ranch Wild West show" fait banqueroute à Washington DC. En 1932, il ne reste que la fameuse maison blanche et les bâtiments, qui quatre ans après furent a leur tour vendu pour payer les dernières dettes. En 1937, Zack quitta l'Oklahoma pour le Texas ou en 1952 il mourut d'un cancer. Au plus fort de son succès, le Ranch101 était devenu une ville dans la ville, on y trouvait un terrain de spectacle, une école, un général store, un café, un hôtel, une boucherie, un atelier de maréchalerie, une sellerie, une tannerie, un hôpital, une petite raffinerie et une centrale électrique qui produisait sa propre énergie. On y imprimait même sa propre monnaie à l'effigie du "101" que les employés dépensaient dans les magasins du ranch, ainsi que son propre journal, le "Bliss Breeze". Des maisons étaient disponibles pour les employés ainsi que des "Guest houses" (pensions) et même un dude ranch". C'était une communauté à lui seul et au moment de sa gloire, on y comptait plus de trois milles employés. Le "101 Ranch" était le plus grand parc d'attraction consacré au thème de "l'Ouest Américain". Aujourd'hui, le seul souvenir de l'empire est le fondement de la maison blanche et quelques vestige historiques du "Ranch 101". Ce que les banques et la grande dépression ne prit pas, le feu et les inondations de la rivière "Salt Fork" s'en chargèrent, dégradant au fil des années les bâtiments qui constituaient la ville qu'était "le Ranch 101". En résumé on peut dire que le 21 octobre 1927, a marqué non seulement l'enterrement de Joe Miller, mais le début de la fin du  fabuleux empire.

ranch.jpg

cow-vs-dog.jpg

Les stars de l'époque au "Ranch 101" (Bill Pickett - Tom Mix - Buck Jones).

Bulldogging.jpgLe légendaire Bill Pickett, cow-boy du Texas est né en 1870, il était le second d'une famille de treize enfants (Descendant de noir et d'Indien). Il rêvait de devenir un cow-boy célèbre, Il travailla dur pour se perfectionner à l'équitation et à la conduite des boeufs. Il inventa l'incroyable technique du "bulldogging", au cours de laquelle il saisissait le bovin par les cornes, tordait sa tête, puis enfonçait ses dents dans le nez de la vache ou dans la lèvre supérieure pendant qu'elle tombait en arrière. En 1905, il s'engagea au spectacle du "101 Ranch Show" qui présenta le "bulldogging" (lutte avec un boeuf), sa renommée grandi sans arrêt et en 1907, il devint la vedette à temps plein du "Miller Brothers Ranch101" (Son surnom  "The Dusky Demon ou de "The Bull-Dogger "). En 1916, Pikett quitte la scène et vécu dans un petit ranch près de Chandler (Oklahoma). Lorsque le Ranch 101 connu des problèmes financiers en 1931, Bill Pickett retourna au ranch. En 1932, il trébuche et tombe sous un étalon qui le frappe à la tête en lui occasionnant une fracture du crâne. Il décède à l'hôpital de Ponca City, Oklahoma. (sa tombe est à gauche de la propriété du Ranch 101)

3.jpg4.jpgTom Mix, est né en 1880, en Pennsylvanie. Il fut cow-boy dans plusieurs états et participa à de nombreux rodéos. Après avoir travaillé une variété de petits boulots dans le territoire de l'Oklahoma, Mix trouve un emploi au Ranch 101 des frères Miller, il s'est imposé comme un cavalier qualifié et expert en tir, en gagnant en 1909, le national d'équitation et rodéo (Championship), puis il devient shérif à Otage-City et eu l'occasion de rendre service à des cinéastes, ce qui lui permettra de débuter en 1910, comme acteur spécialisé dans les westerns. Promu vedette, il tournera de 1913 à1917, plus de 70 films dans lesquels il incarne un homme solitaire de l'Ouest qui s'emploie à résoudre les problèmes des autres. En tout, il aura tourné dans 315 westerns plus ou moins prestigieux. Mais le parlant fait son arrivée et c'est le déclin de sa popularité auprès de son public. Le 12 octobre 1940 en Arizona, au volant de sa voiture il manque un virage, sa valise qui se trouvait à l'arrière s'envole et le frappe à la tête, sans contrôle son véhicule tombe dans le ravin, il est tué sur le coup. Depuis 2002, ses pistolets sont au sein du musée Tom Mix à Denwey (Oklahoma).

c.jpgBuck Jones, est né en 1891,Après sa libération à l'armée, il est entré en contact avec Joe Miller et a rejoint le fameux, 101 Ranch dans l'Oklahoma. Il n'était pas vraiment un cow-boy, mais il savait qu'il pouvait l'être grâce à ses deux attelages dans la cavalerie américaine. Sa carrière a commencé en 1913, dans un court métrage, excellent cavalier aimant ses chevaux, il a représenté un homme juste dans bon nombre de westerns de série B. Plus de 165 films en tant qu'acteur, producteur de 23 films et directeur de trois films. Il semble que de nombreux films aient disparu et les trois seuls visibles actuellement sont Just Pals (1920) - Lazybones (1925) - Desert Valley (1926) avec la série "Rough Riders" de 1941 à 1942 (soit neuf derniers films). Il est décédé moins de deux semaines avant son 51e anniversaire, le 30 Novembre 1942, de brûlures subie deux jours plus tôt dans le tragique incendie de Boston (Massachusetts) "Cocoanut night club Grove" qui a coûté la vie à 492 personnes.



 

 

 

 

 

Écrit par Country francismarie dans L'Amérique | Lien permanent | Commentaires (0) |

Les commentaires sont fermés.